Qu’est-ce qu’un Traffic Manager et que fait-il ?

Depuis quelques années l’économie numérique connaît une croissance fulgurante. Les métiers du web se sont petit à petit imposés au sein des entreprises : Rédacteur web, Community Manager, Chargé de référencement naturel, mais aussi Traffic Manager. Avoir un site Internet est devenu la norme. Mais quand on ne s’y connaît pas, l’outil risque vite de devenir un poids et une cause de dépenses inattendues. Le Traffic Manager est là pour faciliter le lien entre le potentiel client et l’entreprise via le site Internet qui peut aussi bien être un site E-commerce qu’un site vitrine permettant de générer du lead. Entrons plus dans le détail.

 

A quoi sert le Traffic Manager ? 

Comme son nom l’indique, le Traffic Manager gère tout ce qui a trait au trafic sur un site Internet et ce dans n’importe quelle structure : agence de communication, agence web, entreprise, etc. Son objectif est de développer l’audience d’un site Internet et d’apporter de nouveaux clients par ce biais. 

Il peut donc gérer un ou plusieurs sites en même temps. Il se fixe des objectifs et propose des recommandations et optimisations à instaurer pour améliorer les performances des sites gérés et augmenter le taux de conversion.  

 

Quelles sont ses compétences ?

Le Traffic Manager doit avoir une connaissance approfondie des outils classiques des métiers du webmarketing : référencement naturel (SEO), publicité sur les moteurs de recherche (SEA), réseaux sociaux, marketing sur les moteurs de recherche (SEM), audits, reporting, e-mailing, etc.

Il sera d’ailleurs régulièrement amené à travailler en étroite collaboration avec les autres métiers du webmarketing tels que le Community Manager, le Chargé SEO ou le responsable de campagnes SEA afin de mettre en place des stratégies cohérentes pour augmenter le trafic et le taux de conversion. 

Sa compréhension des enjeux et du marketing digital doit être complète. Une première expérience dans un métier du webmarketing est souvent demandée avant d’atteindre un tel poste, la maîtrise de l’aspect technique étant un élément indispensable.

 

Comment devient-on Traffic Manager ? 

Plusieurs formations autour des métiers du web ont vu le jour ces dernières années. Des écoles sont désormais dédiées à ces parcours. La formation doit bien évidemment être complétée par une expérience sur le terrain. C’est lors de celle-ci que le futur Traffic Manager acquerra la majorité des compétences nécessaires pour prétendre à ce poste. 

Enfin, certaines qualités personnelles sont indispensables. Le Traffic Manager doit être curieux et à l’affût des nouveautés dans le domaine. Il doit suivre les évolutions et pouvoir adapter son travail à celles-ci. La gestion de projet fait donc également partie de ses attributions. 

 

Le Traffic Manager est un expert du trafic web. Il est un le conseiller privilégié de l’annonceur pour sa stratégie digitale et notamment de marketing digital. Chez Esokia nous sommes convaincus qu’il est une ressource indispensable pour qui veut vendre ou se faire connaître sur le web.

Nous contacter

  • Maurice
  • Madagascar
  • Serbie
  • France
  • +230 46 66 36 7
  • +230 52 52 33 34
  • contact@esokia.com
  • demari.michel
  • +261 34 07 203 11
  • +230 52 52 33 34
  • saintolive@esokia.com
  • Iso1809
  • +381 11 36 92 755
  • +230 52 52 33 34
  • mi@esokia.com
  • mi.marijailic
  • +33 1 76 39 02 62
  • +230 52 52 33 34
  • contact@esokia.com
  • demari.michel
  • esokia

    Esokia


    4th Floor Orbis Court
    132 St Jean Road
    Quatre Bornes, Maurice

  • esokia

    Esokia


    Golden Business Center, Batiment Akadin
    Morarano, Alarobia
    Antananarivo 101
    Madagascar

  • esokia

    Esokia
    Milovana Glišića 6
    11000 Belgrade
    Serbie

  • esokia

    ESOKIA

    21, rue des Filles du Calvaire,

    Paris,

    France